Compétitions, salons : la fin des hôtesses ?

FRANCE 2

Plusieurs univers s'interrogent, et notamment le Tour de France, sur le futur des hôtesses protocolaires et des miss qui font partie de la tradition sur les podiums d'arrivée. Vont-elles disparaître des cérémonies ? En Formule 1, la ligne de départ devrait bientôt changer de visage. 

Elles sont au même au titre que le maillot jaune, indissociables du Tour de France : à chaque fin d'étape, des hôtesses en tenue légère offrent un bouquet de fleurs et deux bises au vainqueur. Une tradition remontant à 1928, mais qui fait polémique depuis quelques mois. Images sexistes, rétrogrades et dégradantes de la femme jugent certains. Au point que les organisateurs du Tour réfléchiraient à supprimer cette coutume. Une aberration pour Agathe Andrieux, hôtesse ce samedi 10 mars sur le Paris-Nice. C'est un choix réfléchi, dit-elle, loin d'être dévalorisant. "C'est des femmes sur les courses masculines et des hommes sur les courses féminines, donc non, je ne vois pas le souci", commente l'hôtesse.

Des mesures déjà prises

Les spectateurs, eux, sont partagés. Plusieurs dérives sexistes ont poussé les organisateurs du Tour à réfléchir à la présence des hôtesses. Des mesures ont déjà été prises dans d'autres sports. La Formule 1 a décidé cette année de supprimer les Grid Girls, ces femmes chargées d'indiquer l'emplacement des pilotes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne