Au Mexique, la guerre des sexes a lieu sur le ring

FRANCEINFO

Portant des masques et des tenues colorées, elles s'apprêtent à affronter des lutteurs bien plus corpulents qu'elles. Ces femmes aux allures de catcheuses affrontent des hommes : bienvenue à la "Guerre des sexes" au Mexique.

À Mexico, depuis quelques années, des hommes et des femmes se battent sur le même ring de catch. Tous les coups sont permis dans ces combats atypiques de lutte libre à mi-chemin entre sport et spectacle. Lucia Urbina, lutteuse qui se fait appeler Moon Shine explique pourquoi elle combat : "Je voyais mes voisines qui se consacraient à leur maison, elles ne faisaient pas de sport. Je me suis dit : je veux être différente. Je veux quelque chose d'autre pour ma vie et j'ai décidé de faire de la lutte".

Elle remet "les misogynes à leur place"

Le Mexique est un pays machiste où les femmes bataillent pour l'égalité et des milliers d'entre elles sont assassinées et violées chaque année. José Gabriel Martinez est coach, lutteur et époux de lutteuse : "Il n'y a pas de fierté dans la violence. La fierté vient du fait qu'une femme trouve sa place et remette les misogynes à leur place. Certaines lutteuses ont ainsi appris à se défendre". Ces "Guerres des sexes", organisées environ une fois par mois, font le bonheur du public.

Vous êtes à nouveau en ligne