Violences dans le Val d'Oise : six gendarmes légèrement blessés par des tirs

(Six gendarmes ont été légèrement blessés au cours de ces incidents © maxPPP)

Six gendarmes ont été légèrement blessés par des tirs, "probablement d'armes de chasse, à plombs", lors des heurts qui ont éclaté mardi soir à Beaumont-sur-Oise et Persan, dans le Val d'Oise. Ces violences ont éclaté après la mort d'un jeune homme d'une vingtaine d'années, qui aurait fait un malaise pendant son interpellation.

"Ce matin, le calme est revenu, nous avions près de 130 militaires de la gendarmerie et de fonctionnaires de police mobilisés sur le terrain, ce qui nous a permis d'éviter un certain nombre de méfaits, notamment d'incendies volontaires de bâtiments publics, toujours est-il que nous avons six militaires blessés par cette arme à plombs, heureusement légèrement, ce qui est inadmissible " a indiqué le directeur de cabinet du préfet, Jean-Simon Mérandat, joint par France Info.

"Une centaine d'individus, tant sur la commune de Persan que sur la commune de Beaumont-sur-Oise ont voulu en découdre avec les forces de l'ordre, suite au décès d'une personne dans les locaux de brigade de gendarmerie de Beaumont. Un groupe d'individus s'est d'abord rassemblé devant les locaux de la brigade de gendarmerie avant d'être repoussés. Ils se sont ensuite égayés dans les deux communes de Beaumont-sur-Oise et de Persan, ont commencé à incendier un certain nombre de poubelles et de véhicules, avant que nous n'intervenions " a détaillé le directeur de cabinet.