VIDEO. Zoom sur le gaspillage alimentaire dans les supermarchés

France 3

France 3 s'intéresse au gaspillage alimentaire dans les grandes surfaces. Chaque année, les enseignes jettent 600 000 tonnes d'aliments périssables.

Le gaspillage alimentaire est un véritable fléau contre lequel luttent de nombreuses associations. C'est le cas des anti-gaspis à Lyon (Rhône) qui attendent la nuit pour piller les poubelles pleines de denrées des supermarchés. Les membres du commando, visages masqués, n'hésitent pas à se mettre hors-la-loi pour récupérer cette nourriture. "Là, on a sorti sept ou huit cabas. C'est assez courant. Mais parfois, il y a beaucoup plus", explique une membre du collectif "Les Gars'pilleurs". La nourriture est ensuite distribuée dans les rues de Lyon, gratuitement.

Donner les invendus aux associations

Leur action est également militante : ils dénoncent le gaspillage alimentaire. Chaque année en France 600 000 tonnes d'aliments périssables sont jetées par les grandes surfaces. Des légumes, des fruits, des produits frais, ce sont les invendus. Désormais, certains supermarchés donnent ces invendus aux associations. "Il y a, pour la plupart des produits qui ont été enlevés par nos employés, qui arrivent en date de retrait ou en date de fin. (...) Ils arrivent ensuite sur cette zone de tri pour être donnés à la banque alimentaire", explique Frédéric Gallard, responsable logistique d'hypermarché. En échange, les supermarchés bénéficient d'un crédit d'impôt. La démarche est pour l'instant volontaire, mais elle pourrait devenir obligatoire. C'est ce que prône un projet de loi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne