VIDEO. Péages : un bonus accordé aux voitures propres serait à l’étude

FRANCE 2

L’Etat va-t-il dénoncer les contrats de concession qui le lient aux sociétés d’autoroutes? C’est ce que réclament 152 députés socialistes et plusieurs associations d’usagers. Le gouvernement a jusqu’au 31 décembre à minuit mais cette perspective semble peu probable. En revanche, un bonus accordé aux péages pour les voitures propres serait à l’étude.

L’Etat pourrait en tout cas dès l’an prochain accorder un bonus aux voitures dites «propres», électriques ou hybrides par exemple. Pas question en revanche de pénaliser les autres. « Je tiens à le démentir, il n’y aura pas de péage punitif pour les véhicules diesel », a déclaré lundi matin Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des transports.

Bénéfices considérables des sociétés d'autoroutes

Mise de côté par contre, la résiliation des contrats avec les sociétés d’autoroutes privées. En tout cas, il ne reste plus que 48h à l’Etat pour se décider. Cette nationalisation temporaire est fortement recommandée par l’Autorité de la concurrence car depuis la privatisation des autoroutes en 2006, ces sociétés réaliseraient des bénéfices considérables. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter : une hausse des tarifs est de toute façon prévue l’année prochaine, 0,6% en moyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne