VIDEO. Marche des fiertés à Paris : 40 ans de lutte pour les droits LGBT

La première manifestation parisienne pour les droits LGBT a eu lieu le 4 juin 1977. Quarante ans plus tard, gays, lesbiennes, bisexuels et transgenres continuent d'exprimer leurs revendications en défilant dans les rues de la capitale.

"1977-2017 : 40 ans de marche, 40 ans de luttes." L'affiche de la Marche des fiertés, qui a lieu samedi 24 juin à Paris, résume quatre décennies de combats pour obtenir et consolider les droits de la communauté LGBT. Franceinfo revient sur certaines avancées marquantes de ces quarante années de défilés et de luttes sociales.

La première manifestation, organisée le 25 juin 1977 à l'appel du Mouvement de libération des femmes, proteste contre la pénalisation de l'homosexualité. Les actes "impudiques ou contre nature" ne cessent toutefois d'être passibles d'emprisonnement que cinq ans plus tard, en 1982. En 1999, le pacte civil de solidarité (Pacs) ouvre l'union civile aux personnes de même sexe. Il faut encore attendre 2013, et la loi Taubira, pour que le mariage et l'adoption pour tous soient votés par l'Assemblée nationale.

Ces 40 ans de lutte ont été ponctués, chaque mois de juin, par une Marche des fiertés dans les rues de Paris. "Ce qui se joue dans cette manifestation, c'est la question de l'égalité des droits, analyse le sociologue Eric Fassin. En quarante ans, on est passé du traitement d'une 'pathologie homosexuelle' à celui d'une 'politique homosexuelle'." Samedi 24 juin, le slogan de la Marche sera "la PMA pour toutes, sans condition et sans restriction". La procréation médicalement assistée est pour l'instant accessible aux seuls couples hétérosexuels.

Vous êtes à nouveau en ligne