VIDEO. Les médecins généralistes boudent la carte vitale

FRANCE 3

Pour dénoncer la loi Santé de Marisol Touraine les médecins boycottent depuis lundi 5 janvier la carte vitale. Reportage de France 3.

Les médecins généralistes, après une grève d'une semaine, boycottent depuis lundi 5 janvier la carte vitale. En ligne de mire : la généralisation du tiers payant, voulue par la ministre de la Santé. Ils reviennent à la feuille de soins. Objectif : noyer la Sécurité sociale sous la paperasse.

"La grève administrative consiste à envoyer des feuilles de soins papier plutôt que des feuilles de soins électroniques, jusqu'à ce que la sécurité sociale considère qu'effectivement, la pression qu'on met sur eux va les amener à négocier", explique Pascal Charbonne, médecin généraliste. Dans la salle d'attente, les patients comprennent la grogne des médecins.

Un mouvement parfois mal compris

Dans la rue, c'est un autre son de cloche. "Ce n’est pas normal. Les gens vont avoir une feuille de maladie, ils vont mettre deux mois à être remboursés, quand ce n’est pas plus !", regrette une passante.

De son côté, l'assurance maladie prévoit des retards dans les paiements. "Avec une feuille de soins papier, ça dure douze à quinze jours", explique Alain Bourez, directeur de la caisse primaire d'assurance maladie des Hauts-de-Seine. Mardi, la grève de la télétransmission se poursuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne