VIDEO. Le 10 septembre 1977, a eu lieu la dernière condamnation à mort en France

BRUT

La France faisait exécuter son dernier condamné à mort. Quatre ans plus tard, la peine de mort était abolie. C'était le 10 septembre 1977.

C'était le 10 septembre 1977 à la prison des Baumettes, à Marseille. Hamida Djandoubi, un ouvrier agricole, fut le dernier criminel à avoir été condamné à mort en France. Il s'agissait de la troisième exécution du septennat de l'ancien Président Valérie Giscard d'Estaing. "L'homme qui a été guillotiné ce matin à 4h40 est un tunisien coupable de l'assassinat d'une jeune fille commis, je cite l'acte d'accusation, "avec torture et acte de barbarie" ainsi que du viol d'une adolescente de 15 ans et de violences commises avec préméditation sur trois mineures", relatait notamment la télévision française.

La mort d'Hamida Djandoubi a suscité beaucoup d'émotion et relancé le débat sur la peine capitale. Promesse de campagne de François Mitterrand, l'abolition de la peine de mort est finalement adoptée quatre ans plus tard, en 1981.

Vous êtes à nouveau en ligne