VIDEO. "13h15". Jean-Louis Borloo : la France est "une monarchie émiettée"

Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie de 2007 à 2010, ex-maire de Valenciennes et ancien député du Nord, estime qu’il y a "un énorme malentendu en France" sur la nature même de la gouvernance du pays… Extrait du magazine "13h15".

"A propos de cette histoire de gouvernance, je vais vous dire ce que j’en pense sur le fond. Il y a un énorme malentendu en France. On croit que c’est un pays centralisé. C’est une blague ! C’est une monarchie émiettée", affirme Jean-Louis Borloo lors de l’entretien qu’il a accordé à Laurent Delahousse, en octobre 2016, dans le cadre de la collection "Une histoire française" du magazine "13h15 le dimanche" (FacebookTwitter, #13h15).

"L'’essentiel des pouvoirs se trouve dans des organismes dont vous ne connaissez même pas l’existence. On appelle cela le paritarisme et il gère le logement, l’apprentissage… C’est honorable, mais c’est émietté… par milliers", explique l’ancien ministre de l’Ecologie (de 2007 à 2010), investi aujourd'hui dans sa fondation Energies pour l'Afrique qui se donne pour mission d'électrifier le continent en dix ans (vidéo)

"40 000 villes de plein exercice"

"Les collectivités locales, c’est une grande puissance avec quasiment 40 000 villes de plein exercice. On peut tout faire. C’est unique au monde. Et puis... il y a l’Etat et le gouvernement", précise l’ancien maire de Valenciennes (Nord) de 1989 à 2002.

"Le président doit fédérer car il est le président des Français et pas celui du gouvernement", affirme l’ancien député du Nord (de 2010 à 2014) pour qui "ce problème est absolument central".

Vous êtes à nouveau en ligne