Vers un retour à la normale chez Air France

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Air France annonce aujourd'hui être en mesure d'assurer 90% de ses vols. Hier soir deux syndicats minoritaires ont annoncé leur sortie du mouvement. La grève des hôtesses et stewards a démarré samedi matin et se poursuit jusqu'à ce soir.

Le retour du week-end prolongé de la Toussaint devrait être plus simple que le départ, pour ceux qui comptent emprunter des vols Air France. Aujourd'hui la compagnie indique pouvoir assurer "plus de 90% de ses vols". Un objectif rendu possible par des mesures déjà mises en place depuis le début de la grève samedi matin : le recours aux compagnies partenaires et à ses filiales, la limitation du nombre de passagers par avion sur la base d'une hôtesse ou steward pour 50 passagers, et le renfort d'environ 200 cadres.

La direction indique avoir transporté hier 120.000 passagers, "ce qui est proche d'une journée d'exploitation normale", a précisé un communiqué. En fait la compagnie considère qu'après quatre jours, le mouvement "s'essouffle".
_ Et pour cause, hier soir deux syndicats minoritaires (CFDT et CFTC) se sont retirés du mouvement, après avoir négocié une garantie de l'emploi jusqu'à fin 2012 avec la direction. "Il y a quand même un problème, la direction négocie avec deux syndicats qui ne sont pas représentatifs. Cela ne va pas", a réagi Stéphane Chausson, de l'Unsa. L'Unsa, le SNPNC-FO, la CGT et SUD poursuivent le mouvement jusqu'à ce soir comme prévu. L'Unac (CFE-CGC), lui, principal syndicat des quelque 15.000 hôtesses et stewards de la compagnie (28% des voix), ne s'était pas joint à la grève.

Vous êtes à nouveau en ligne