Les sujets du jour
Affaire BenallaSNCFCaniculeVacancesAutolib'

"Stop spécisme" : le monument dédié aux pigeons voyageurs de Lille a été vandalisé

Le monument aux pigeons de Lille vandalisé, le 31 juillet 2018. (EMMANUEL CRAPET / TWITTER)

Depuis plusieurs mois, des boucheries et des restaurants ont été vandalisés dans la ville au non de "l'anti-spécisme".

Si ce contenu ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

"Stop spécisme." Voici les deux mots qui ont été tagués sur le monument dédié aux pigeons voyageurs à Lille. Un acte de vandalisme qui s'ajoute à une longue liste. Dans les Hauts-de-France, sept boucheries ont été aspergées de faux sang en avril, une boucherie et une poissonnerie ont aussi été vandalisées, leurs vitrines brisées dans des attaques qu'ils attribuent à des militants vegans.

 A Lille, à l’entrée du parc zoologique, la Fédération nationale des sociétés colombophiles a érigé en 1936 un monument dédié "aux 20 000 pigeons morts pour la patrie" ainsi qu’ "aux colombophiles fusillés par l’ennemi pour avoir détenu des pigeons voyageurs". C'est ce monument qui a été la dernière cible des anti-spécistes. En juin, les bouchers-charcutiers avaient demandé dans un courrier adressé au ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, la protection de la police, face à ces attaques.