Une famille consolide une dune avant la marée du siècle

FRANCE 3

Les Fabre veulent aider la doyenne de famille dont la maison est située à proximité de l'océan, menacée par la montée des eaux.

À Trégastel, dans les Côtes-d'Armor, la famille Fabre est à pied d'œuvre pour consolider la dune qui protège la maison de Claude Fabre, la doyenne de la famille. Ils sont 14 et ne doivent pas chômer : ils n'ont que le weekend pour remplir cent sacs de sable d'une tonne et demie chacun. Avec l'espoir qu'ils suffiront à casser la force des vagues. "Ce n’est ni esthétique, ni définitif, ça ne remplacera jamais un enrochement", explique Bruno Fabre, fils de Claude Fabre, au micro de France 3. "Le but est que la lame se brise contre les sacs qui eux-mêmes pesant très lourds ont une chance de ne pas trop bouger. Donc la mer ne creusera pas en pied de dune, donc elle ne s'affaissera pas", poursuit-il.

Protection privée

"On n’a pas demandé d'autorisation et on ne pense pas que ça soit interdit. C'est une protection privée pour une propriété privée faite avec des dispositifs temporaires dont on sait que l'efficacité est limitée dans le temps. Mais bon, c'est la marée du siècle, elle est exceptionnelle, on ne veut pas avoir à constater des dégâts exceptionnels ensuite. On veut agir avant", assure Pascal Fabre. "On ne me délogera pas d'ici. Même pas la mer. J'aurais les pieds dans l'eau, je resterai", affirme Claude Fabre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne