Un camion-épicerie contre la désertification des campagnes

Une équipe de France 2 s'est intéressée au monde des marchands ambulants. À la campagne, ils sont souvent plus que des commerçants.

Un camion-épicerie et du lien social. Dans certaines zones rurales, les marchands ambulants qui passent de village en village sont bien plus que des commerçants. C'est le cas de Sylvie qu'une équipe de France 2 a suivie. Son camion sillonne les routes de l'Isère deux fois par semaine, le lundi et le vendredi.

Petit salaire 

Sur sa route, Sylvie croise des personnes seules, d'autres malades. Alors souvent, elle est très attendue comme chez Mme Denier, une de ses clientes, âgées de 94 ans. "Je ne peux pas marcher, dans ma cour, ça va avec mes cannes, mais autrement s’il n'y avait pas Sylvie. Comment je ferais pour mon pain ?", explique Mme Denier.

Sylvie arrive à se dégager un petit salaire, un peu moins que le Smic chaque mois, mais ce rôle qui dépasse celui d'une marchande classique, elle y tient. Après avoir exercé divers métiers, cette baroudeuse se sent bien sur ces routes de campagne où à sa manière, elle lutte contre l'isolement des populations rurales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne