VIDEO. Trappes : "Pas d'impunité" contre "ceux qui s'en prennent aux forces de l'ordre", selon Valls

Invité sur RTL, le ministre de l'Intérieur est revenu sur les violences urbaines qui secouent la ville des Yvelines.

Après deux nuits émaillées de violences, un calme précaire semble être revenu à TrappesSeuls quelques incidents de faible ampleur ont eu lieu dans la nuit du dimanche au lundi 22 juillet, dans cette ville des Yvelines. Interrogé sur la situation, Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, a ainsi estimé sur RTL que le "calme a été maintenu malgré les tensions".

Le ministre est ensuite revenu sur ces "faits inacceptables qui nécessitent une réponse d'une très grande fermeté". Le locataire de la place Beauveau a rappelé que plusieurs interpellations avaient eu lieu, alors que quatre personnes vont être jugées lundi en comparution immédiate. "Il ne peut pas y avoir d'impunité à l'égard de ceux qui s'en prennent aux forces de l'ordre, aux bâtiments publics", a ajouté Manuel Valls. "L'insécurité et la délinquance sont des injustices supplémentaires que l'on ne peut pas admettre."

Vous êtes à nouveau en ligne