VIDEO. CGT, FO : semaine d'élections chez les syndicats

FRANCE 2

Philippe Martinez doit devenir secrétaire général de la CGT, tandis que FO devrait reconduire à sa tête Jean-Claude Mailly.

Une élection pour tourner la page. Le "parlement" de la CGT devrait élire mardi 3 février à la tête de la centrale Philippe Martinez, et son équipe adepte d'une ligne plutôt radicale, mettant un terme à la plus grave crise du syndicat, initiée par les affaires de l'ex-numéro un Thierry Lepaon.

Un positionnement difficile à trouver

L'ex-délégué de Renault Boulogne-Billancourt, 53 ans, vient pour la seconde fois devant le Comité confédéral national pour faire adouber son bureau, composé de cinq femmes et de cinq hommes, dont lui-même. Le 13 janvier, le CCN (96 fédérations et 28 unions départementales) lui avait refusé les deux tiers des voix dont il avait besoin, jugeant son équipe trop proche de Thierry Lepaon.

La CGT doit aussi trouver un positionnement sur l'échiquier syndical entre la CFDT réformiste et Force ouvrière. Cette dernière est de son côté rassemblée sur une ligne contestataire autour de Jean-Claude Mailly, qui sera réélu cette semaine à la tête du syndicat.

Vous êtes à nouveau en ligne