Téléthon : le combat de Jeanne Pelat pour que la recherche avance

France 3

À la veille du Téléthon, France 3 est partie à la rencontre de Jeanne Pelat, jeune femme pleine d'énergie et de rêves.

Jeanne Pelat est une fidèle du Téléthon. Elle a 19 ans et souffre de myopathie. Mais malgré cette maladie qui la condamne au fauteuil roulant, cette jeune fille impressionne par son énergie, sa curiosité et son goût de la vie. Demain, vendredi 4 décembre, Jeanne participera à son 13e Téléthon. De sa vie, elle a fait un livre.

Pour les autres malades

Son insouciance, Jeanne l'a perdu quand elle avait six ans à l'annonce du diagnostic. Un an plus tard, elle ne marchait plus. Jeanne vient d'avoir 19 ans. Elle étudie l'histoire de l'art à la fac de Lille (Nord). Le mal qui atrophie ses muscles, c'est une forme de myopathie dont on ne connaît que peu de chose. Il n'y a que trois cas recensés dans le monde. Les opérations, les cicatrices, la rééducation, la fatigue, Jeanne en parle peu. C'est une élève brillante. Pour l'aider dans les gestes du quotidien, il y a Sandy, son assistante de vie, sept ans qu'elle est à ses côtés. Elle note ses cours, elles sont inséparables. "Si la maladie n'était pas là, je ne sais pas si j'aurai autant apprécié la vie", confie-t-elle au micro de France 3. Le combat pour que la recherche avance, Jeanne aujourd'hui dit ne plus le mener pour elle, mais pour les autres malades.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne