Le Téléthon a permis de récolter 85,8 millions d'euros en 2018

Pascal Obispo, le parrain de l\'édition 2018 du Téléthon, sur le plateau de France Télévisions, le 9 décembre 2018. 
Pascal Obispo, le parrain de l'édition 2018 du Téléthon, sur le plateau de France Télévisions, le 9 décembre 2018.  (GILLES SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS)

Après des promesses de dons très en recul début décembre, l'édition 2018 limite la casse. 

C'est un soulagement : le bilan final du Téléthon est meilleur que prévu. L'édition 2018 a permis d'engranger 85,8 millions d'euros, dans un contexte perturbé par le mouvement des "gilets jaunes". Des animations et défis prévus à Paris, Bordeaux ou Rouen avaient notamment été annulés en prévision de la quatrième grande journée de manifestation.

Un premier bilan, juste après la fin du marathon télévisé début décembre, faisait état de 69,3 millions d'euros de promesses de dons. Mais en quelques semaines, la barre a été redressée. Le Téléthon 2018 a finalement réussi à collecter précisément 85 844 117 euros. C'est un petit peu moins que l'année précédente : après des promesses de dons s'élevant à 75,6 millions d'euros, l'édition 2017 s'était soldée sur un montant de 89,2 millions d'euros récoltés. 

Premiers succès de la thérapie génique

"Ce Téléthon 2018 a marqué un tournant dans notre histoire. Nous avons vu, pour
la première fois, des images bouleversantes d’enfants retrouver des forces grâce à
la thérapie génique. (...) Je remercie du fond du cœur les donateurs, bénévoles et partenaires, pour ces premières victoires et pour celles à venir", a déclaré Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon. L'association organise depuis 1987 cet événement caritatif unique en son genre, avec 30 heures de diffusion en direct à la télévision. 

Baptisée "Vaincre la maladie" et placée sous le thème de la guérison, l'édition 2018 a témoigné des premiers succès de la thérapie génique pour guérir certaines maladies génétiques rares du sang, du foie et du système immunitaire, avec des témoignages de familles et de chercheurs. France 2 a notamment diffusé des images de l'évolution après traitement d'un bébé atteint d'une maladie rare des muscles, la myopathie myotubulaire. Cette anomalie génétique entraîne une faiblesse musculaire extrême et une insuffisance respiratoire sévère.

La prochaine édition du Téléthon aura lieu les 6 et 7 décembre 2019. 

Vous êtes à nouveau en ligne