Associations : la solution du micro-don

FRANCE 2

En 2018, les dons ont été en recul en France. Des solutions existent pour donner de petites sommes ou encore de son temps. 

Certains Français plébiscitent l'arrondi sur salaire pour financer des associations. Pourtant, en 2018, les dons aux associations ont baissé. "C'était la plus forte baisse enregistrée en dix ans. Les dons ont reculé de 15% en un an", précise le journaliste Julien Duponchel sur le plateau du 13 Heures de France 2. Ainsi, le Téléthon a récolté 69,3 millions d'euros en 2018 contre 89 millions d'euros en 2017. Il existe pourtant beaucoup de solutions pour faire des petits dons. "C'est ce qu'on appelle le micro-don. On peut arrondir son salaire, mais on peut également le faire à la caisse de certains magasins en arrondissant son ticket de caisse", poursuit le journaliste. Par exemple, pour la somme de 16,57 € , en payant par carte bancaire le terminal va proposer d'arrondir à 17 €. "En 2018, ces dons ont représenté 2,5 millions d'euros, 1 million d'euros de plus qu'en 2017". 

Donner de son temps

Ces micro-dons sont de plus en plus répandus. "Au total, 3 000 magasins proposent ce type de dons sur le territoire dans tous les secteurs, des supermarchés aux grandes enseignes de vêtements. Depuis sa mise en place en 2009, plus de 1 000 associations en ont profité." De plus, depuis peu, "il est possible de donner son temps. Les entreprises qui le souhaitent peuvent autoriser leurs salariés à faire du bénévolat dans une association sur leurs heures de travail. En 2018, 2 200 heures ont été données par les entreprises", conclut le journaliste. 

Vous êtes à nouveau en ligne