Solar Impulse boucle avec succès sa traversée du Pacifique

(Solar Impulse ici le 14 avril (illustration) © Reuters)

Une nouvelle étape, la traversée du Pacifique, a été franchie ce dimanche par l'avion solaire, qui s'est posé en Californie. Solar Impulse s'est lancé dans un tour du monde inédit.

L'avion solaire Solar Impulse a réussi son atterissage dimanche à 8h45 à Mountain View près de San Francisco, en Californie, selon les images fournies par le centre de contrôle.

Contraint à une escale technique de près de 300 jours, l'avion avait redécollé jeudi d'Hawaï pour son neuvième vol, nouvelle étape de son tour du monde inédit. La traversée du Pacifique était la partie la plus sensible du défi, en raison de l'absence d'endroits pour se poser en cas d'urgence. La prouesse est maintenanat accomplie, d'où le bonheur et la fierté de Raymond Clerc, le directeur du centre de vol de Solar Impulse, qui supervise le tour du monde depuis Monaco.

"On va voir si on peut partir mardi pour l'Arizona" : Raymond Clerc, le directeur du centre de vol de Solar Impulse donne le calendrier de l'avion solaire
--'--
--'--
 Solar Impulse s'est fixé pour mission de faire le tour du monde sans utiliser la moindre goutte de carburant. L'avion solaire est piloté en alternance par les Suisses Bertand Piccard et André Borschberg.

Les prochaines étapes du tour du monde verront l'avion Solar Impulse 2 traverser les Etats-Unis pour rejoindre la côte Est, puis l'océan Atlantique à destination de l'Europe de l'Ouest ou l'Afrique.