Service civique : les centres des impôts recrutent aussi

FRANCE 2

Beaucoup de jeunes se laissent tenter par le service civique. Les places sont chères, mais variées. Exemple.

Le service civique séduit de plus en plus les jeunes. Ils sont très nombreux à espérer décrocher un contrat. Des administrations auxquelles on ne s'attendait pas accueillent désormais des candidats, comme le service des impôts.
 
À 19 ans, Élise Gafari vit sa première expérience professionnelle. Après son baccalauréat, elle est en service civique depuis six mois, quatre jours par semaine, dans un centre des impôts. 24 heures de travail par semaine, pour une indemnité de 573 euros pas mois.

300 volontaires

C'est exactement le même contrat pour Clotilde Reynoudt, 26 ans, au centre des finances publiques de Dunkerque. Après avoir multiplié les contrats précaires, elle considère ce service civique comme une chance. Clotilde ne veut pas devenir agent des impôts, mais après ce service civique, la jeune femme envisage désormais de passer d'autres concours administratifs pour travailler dans une mairie ou une bibliothèque. Comme elle, 300 volontaires en service civique seront recrutés cette année au sein du fisc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne