DIRECT. Regardez le discours de François Hollande sur le service civique

Ce direct est terminé.

Le président de la République a promis de le rendre accessible à tout jeune qui en fera la demande et d'atteindre le nombre de 170 000 volontaires d'ici à la fin de son mandat. 

Créé il y a cinq ans par Martin Hirsch, haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le service civique était prévu pour bénéficier à 45 000 jeunes. En 2015, ils devraient être 70 000 à en profiter. Mais le développement de ce dispositif est freiné par le manque de moyens. 

Le service civique permet à des jeunes de 16 à 25 ans d'effectuer des missions d'intérêt général pendant six à douze mois, contre une indemnisation de 573 euros nets par mois, auprès d'associations, de collectivités ou de services publics (hôpitaux, écoles...). Il favorise également l'engagement citoyen des jeunes et la mixité sociale. C'est d'ailleurs pour cela, en partie, qu'il est revenu au centre du débat après les attentats de début janvier contre Charlie Hebdo et le supermarché Hyper Cacher de la porte de Vincennes.

François Hollande a promis de le rendre accessible à tout jeune qui en fera la demande et d'atteindre le nombre de 170 000 volontaires d'ici à la fin de son mandat. Et pour y parvenir, le gouvernement a annoncé qu'il débloquerait de nouveaux moyens financiers. 

Vous êtes à nouveau en ligne