Voitures : bientôt, toutes bridées ?

france 2

Bruxelles pourrait décider de brider toutes nos voitures pour sauver des vies. L'idée est que le limiteur de vitesse soit couplé au GPS. Le dispositif ne fait pas l'unanimité chez les automobilistes.

Bientôt, c'est votre voiture qui pourrait penser pour vous à ralentir grâce à un limiteur de vitesse automatique intégré. Relié au GPS, il reconnaîtrait les panneaux de signalisation et ralentirait automatiquement votre voiture. Le système existe déjà. Le conducteur peut désactiver le système temporairement en appuyant à fond sur la pédale d'accélérateur. 

Vers la disparition des radars ?

Un dispositif qui ne fait pas l'unanimité. "On est toujours dans le rush, on a besoin d'aller vite" ; "Chacun doit être responsable de la vitesse à laquelle il roule, on va encore imposer quelque chose à des gens, je ne suis pas pour du tout", réagissent les automobilistes rencontrés. La Ligue contre la violence routière milite depuis 15 ans pour imposer ce système. Elle estime que c'est "la seule façon de contraindre les conducteurs à respecter les vitesses." "C'est une présence qui sauvera des vies et qui mettra un terme aux radars, qui ne seront plus utiles", ajoute Chantal Perrichon, présidente de la ligue. Le parlement européen pourrait voter cette mesure en avril. Le limiteur de vitesse automatique deviendra obligatoire dans toutes les voitures neuves en 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne