Une arnaque au Code de la route jugée à Créteil

France 2

Cinq prévenus sont jugés ce lundi 27 février à Créteil (Val-de-Marne). Ils avaient mis au point un incroyable système pour communiquer les réponses los de l'examen du Code de la route.

Dans les centres d'examen du code, la route, la fraude passait quasiment inaperçue grâce à un système de vibrations. Le candidat fraudeur dissimulait sur lui un boitier vibrant puis appelait un complice avec son téléphone portable. Dans une voiture, le complice entendit les questions et les choix de réponse. Il faisait alors vibrer le boitier connecté par Wi-Fi dès l'annonce de la bonne réponse.

700 000 euros en un an

Une vaste tricherie mise en oeuvre par quatre membres de la même famille aidés par un intermédiaire pakistanais. Près de 300 postulants sachant parfois à peine lire et écrire le français auraient obtenu le code en échange d'une somme d'argent. L’arnaque aurait rapporté plus de 700 000 euros entre mars 2015 et avril 2016. Les cinq prévenus sont renvoyés ce lundi devant le tribunal correctionnel de Créteil pour des faits d'escroquerie en bande organisée et abus de biens sociaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne