Sécurité routière : les radars vont traquer les conducteurs sans assurance

Les radars vont désormais pouvoir traquer les automobilistes roulant sans assurance. Les explications de la journaliste Margaux Subra-Gomez sur le plateau de France 2.

Les radars utilisés pour repérer les excès de vitesse vont désormais également servir à traquer les conducteurs roulant sans assurance. "Si l'automobiliste est flashé pour un excès de vitesse ou un franchissement de feu rouge, par exemple, il reçoit une contravention. Désormais, le fichier des véhicules assurés (FVA) sera systématiquement consulté et une amende supplémentaire sera dressée en cas de défaut d'assurance. S'il ne s'agit pas d'une récidive, l'automobiliste devra s'acquitter de 500 € d'amende, dont le paiement met fin aux poursuites", explique la journaliste Margaux Subra-Gomez sur le plateau du 13 Heures.  

700 000 automobilistes en défaut d'assurance 

Ce fichier "est alimenté quotidiennement par les assureurs et contient plusieurs informations : l'immatriculation de votre véhicule, le nom de votre assureur, votre numéro de contrat et la date de validité. Les forces de l'ordre auront accès à tout moment à ce fichier lors des contrôles. Si vous n'êtes pas dans ce fichier, c'est que vous faites partie des 700 000 automobilistes qui roulent sans assurance, et c'est illégal", ajoute-t-elle. Pour autant, le gouvernement veut faire preuve de pédagogie. "C'est pourquoi il y a d'abord une période de plusieurs semaines de prévention, durant lesquelles les contrevenants recevront un courrier les invitant à souscrire rapidement une assurance. Ensuite, les sanctions seront mises en œuvre pour les véhicules qui continuent à rouler sans assurance", conclut Margaux Subra-Gomez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne