Sécurité routière : les radars privés sont-ils illégaux ?

Voir la vidéo
FRANCE 3

Selon le Canard enchaîné, une note du ministère de l'Intérieur fait état de l'illégalité des voitures radars conduites par des opérateurs privés, comme celles qui sont expérimentées actuellement en Normandie.

Elles sont le nouveau cauchemar des automobilistes. Les voitures banalisées avec radar embarqué, conduites par des opérateurs privés, sont expérimentées depuis près d'un mois sur les routes normandes. Ce mercredi, le Canard enchaîné révèle qu'il y a un an, le ministère de l'Intérieur s'interrogeait lui-même sur la légalité de ce dispositif. L'État n'aurait pas le droit de confier pour l'instant la conduite de voitures radars à des agents du secteur privé.

Recours devant le Conseil d'État

L'association 40 Millions d'automobilistes s'est saisie de ce cafouillage et a déposé un recours devant le Conseil d'État. Elle veut faire annuler la sous-traitance de la gestion des radars au motif que seule la police a le droit de verbaliser. Cette épine dans le pied de l'État tombe mal alors qu'il prévoyait d'étendre l'expérimentation à l'ensemble du territoire français.

Le JT
Les autres sujets du JT