Sécurité routière : la mortalité en hausse en 2015

FRANCE 3

Pour la deuxième année consécutive - une première depuis 35 ans -, la mortalité sur les routes a augmenté en France. Les accidents sont moins nombreux mais plus violents.

+2,4% : c'est le pourcentage de la hausse de la mortalité sur les routes en 2015. 3 464 personnes ont perdu la vie, soit près de 10 décès par jour. C'est 80 morts de plus par rapport à 2014. C'est aussi la première fois en 35 ans que la mortalité augmente deux années de suite. Sur le même laps de temps, le nombre de victimes a tout de même été divisé par 5.

Les accidents corporels ont été moins nombreux (-3,6%, soit 56 109 blessés). Il y a donc eu moins d'accidents mais ceux-ci ont été plus violents, en dépit des mesures annoncées en janvier 2015 : radars mobiles, contrôles par des sociétés privées, leurres...

Relâchement sur le port de la ceinture

La vitesse est souvent en cause dans les accidents mortels. Dans un cas sur quatre, le conducteur est aussi sous l'emprise de stupéfiants, et dans un cas sur trois, c'est l'alcool qui entre en jeu. Parfois, ces deux facteurs s'additionnent.

10% des tués ne portaient pas de ceinture de sécurité. Pour Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière, le permis à points n'est plus dissuasif. "Le ministère se doit d'assurer une bonne gestion du retrait de points lorsqu'il y a eu infraction. Dans un cas sur deux, actuellement, il n'y a pas de retrait", assure-t-elle à France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne