Sécurité routière : l'usage du téléphone au volant bientôt plus durement sanctionné

FRANCE 3

L'usage du téléphone au volant pourrait bientôt coûter plus cher. Associé à une autre infraction, le permis de conduire pourrait tout simplement être suspendu.

À l'avenir, utiliser son téléphone portable au volant pourrait vous coûter encore plus cher. En cas d'infraction, téléphone en main, vous vous exposez à une suspension du permis de conduire contre aujourd'hui une amende de 135€ et trois points retirés. Téléphoner en conduisant multiplie par trois les risques d'accident. 1% des accidents mortels, 10% des accidents corporels ont pour cause l'utilisation du portable au volant.

Un projet de loi qui divise

Sept Français sur dix reconnaissent utiliser le portable en voiture. Alors, la menace de la suspension du permis fait réfléchir. "Je pense que c'est bien parce que le téléphone au volant, il n'y a rien de plus dangereux. Même à pied, c'est dangereux", souligne une automobiliste au micro de France 3. "Je pense que c'est un peu abusif", estime un second. Pour les défenseurs des droits des automobilistes, ce nouveau durcissement de la loi risque d'engorger les tribunaux. Le projet de loi, adopté en première lecture par l'Assemblée nationale, pourrait entrer en application d'ici la fin de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne