Sécurité routière : comment les comportements au volant ont-ils évolué depuis quinze ans ?

FRANCE 2

Un baromètre faisant le bilan de l'évolution des comportements sur les routes depuis quinze ans a été rendu public mercredi 19 juin. Il évoque des habitudes inquiétantes.

"L'utilisation du téléphone s'aggrave : 7 Français sur 10 s'en servent au volant", précise Simon Ricottier sur le plateau de France 2. "Dans le détail, 46% des automobilistes avouent téléphoner contre 22% en 2004, un quart des Français écrit ou lit des textos au volant et 1 Français sur 2 consulte le GPS de son mobile. Et puis on nous explique dans ce baromètre que certains comportements dangereux ne se sont pas améliorés en quinze ans, par exemple griller un feu orange, tourner son clignotant ou bien franchir une ligne blanche", détaille le journaliste, citant le baromètre Axa Prévention de 2019.

L'alcool et la vitesse en baisse

Dans cette étude, il y a également du positif. Les deux plus grandes causes d'accidents, l'alcool et la vitesse sont en baisse depuis quinze ans. Ainsi, en 2004, 19% des Français déclaraient prendre le volant après avoir bu plus de quatre ou cinq verres d'alcool. En 2019, ils ne sont plus que 6% à l'avouer. Pour la vitesse, en 2004, 29% des Français reconnaissaient rouler à 170 km/h sur l'autoroute, aujourd'hui ils ne sont plus que 11%. On note également dans cette étude, l'arrivée de nouveaux usagers de la route, notamment les trottinettes électriques dont les comportements sont également à risque. "61% avouent parfois passer à côté d'un piéton à vive allure, 41% transportent des passagers alors que c'est interdit et 41% utilisent leur téléphone en roulant", indique Simon Ricottier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne