Sécurité routière : à quoi servent réellement les ronds-points ?

France 2

La France possède le plus grand nombre de ronds-points au monde. Sur le plateau du 13 Heures, Valérie Heurtel revient sur le rôle et le coût de ces aménagements.

C'est une spécialité bien française. L'Hexagone est en effet le champion toutes catégories du nombre de ronds-points aménagés sur ses routes. "Il y en a 40 000, soit dix fois plus qu'aux États-Unis, un pays pourtant 17 fois plus grand que la France, et six fois plus qu'en Allemagne. Et pour cause, le rond-point, c'est une invention française", explique Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures.

Une invention française, améliorée par les Anglais

En 1907, Eugène Hénard installe le premier rond-point Place de l'Étoile, à Paris, mais ce sont les Anglais qui vont améliorer le système. "Ils inventent l'anneau prioritaire, le fameux giratoire qu'on connait aujourd'hui. Ça remplace les feux, les stops, ça fluidifie la circulation, et ça oblige à ralentir. Surtout, ça réduit les accidents corporels de 40%, mais ce n'est pas tout. Si tous les maires veulent leur rond-point, c'est aussi parce qu'ils marquent l'entrée de la commune et permettent d'installer un décor", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne