Radars : repérer les conducteurs sans assurance

FRANCE 3

Quelque 700 000 conducteurs rouleraient sans assurance en France. Les radars vont désormais les traquer. S'ils se font flasher, le défaut d'assurance sera systématiquement sanctionné. Les deux dispositifs seront ainsi connectés.

Un excès de vitesse ou un feu rouge brûlé, et c'est le flash. Avec l'immatriculation du véhicule, son propriétaire reçoit l'avis de contravention. Désormais, le nouveau fichier des véhicules assurés (FVA) permettra de vérifier si l'automobiliste est en règle. Quelque 700 000 automobilistes rouleraient sans assurance. Un risque inconsidéré pour la sécurité routière. "Quiconque roule non assuré fait courir à sa propre existence un risque énorme", estime Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. "Les montants sur un accident de la route, parfois, c'est 5-6 millions d'euros".

Un enjeu financier majeur pour les assurances

En cas de première interpellation sans assurance, les automobilistes paieront une amende forfaitaire de 500 euros. En cas de récidive, l'amende peut monter jusqu'à 7 500 euros et le délit peut éventuellement être inscrit au casier judiciaire. Les automobilistes risquent également la suspension ou l'annulation de leur permis et l'interdiction de le repasser. Pour les assurances, la mise en place de ce fichier est un enjeu financier majeur. L'heure est pour le moment à la prévention, mais ces mesures devraient entrer en vigueur dans les prochains mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne