QUESTION DU JOUR. La conduite sans permis peut-elle être sanctionnée d'une simple amende ?

Un projet de loi du gouvernement propose de sanctionner le défaut de permis de conduire d'une simple amende de 500 euros. Une proposition qui suscite un tollé unanime parmi les associations de sécurité routière.

Avant même sa présentation en Conseil des ministres, vendredi 31 juillet, le texte a déjà du plomb dans l'aile. Un projet de loi du gouvernement envisage de supprimer le délit de défaut de permis de conduire, pour le remplacer par une simple amende de 500 euros, notamment dans le but de prononcer plus rapidement et plus systématiquement les sanctions.

Interrogée sur France Inter, vendredi, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a affirmé être prête à faire marche arrière, si l'opinion publique n'y était pas favorable. "Moi-même, j'ai été réticente pendant des mois, donc si l'acceptabilité sociale n'est pas établie, nous en tirerons tous les enseignements", a déclaré la garde des Sceaux.

L'annonce de ce texte, présenté dans le cadre du projet de loi sur "la justice du XXIe siècle", a provoqué, jeudi, un tollé unanime des associations de sécurité routière. "C'est le pire des messages que l'on peut envoyer, un projet de loi calamiteux, pathétique", a dénoncé Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière. "C'est complètement irresponsable, c'est un pousse-au-crime", a déploré, de son côté, Rémy Josseaume, avocat et défenseur des usagers de la route.

La conduite sans permis peut-elle être sanctionnée d'une simple amende ?

Votez, réagissez et commentez sur le site.

QUESTION DU JOUR. La conduite sans permis peut-elle être sanctionnée d'une simple amende ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne