Passages piétons : les automobilistes mis à l'amende

FRANCE 2

Certains l'ignorent, mais refuser la priorité sur un passage clouté est sanctionné d'un retrait de six points et d'une amende. Régulièrement, pour sensibiliser tout le monde, des contrôles de police sont déclenchés.

Au passage piéton, c'est souvent la loi de la jungle. Il faut forcer les voitures à s'arrêter, anticiper les deux roues qui peuvent déboîter, une vigilance de chaque instant. Ce jour-là à Paris, ces non-respects des passages cloutés, un policier en civil les signale à ses collègues qui interpellent alors les contrevenants. Ne pas céder le passage aux piétons prioritaires est sanctionné par une perte de six points et 90 euros d'amende.

Des ateliers pédagogiques

À Paris, les piétons sont particulièrement exposés. En 2018, 36 personnes ont été tuées dont 19 piétons. Pour ne pas payer l'amende et perdre leurs points, les conducteurs interpellés peuvent ce jour-là suivre des ateliers pédagogiques. Simulateur de conduite, danger de l'alcool au volant, freinage d'urgence... 30 minutes de cours pratiques pour rappeler les fondamentaux. Sur la route, les personnes âgées et les enfants sont particulièrement vulnérables. En France, 475 piétons sont décédés l'an dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne