Vers un retour des 90km/h sur les départementales ?

La loi qui revient sur a limitation de vitesse sur certaines routes entre en vigueur. Plusieurs départements font marche arrière et rétablissent les 90km/h.

Ils sont apparus il y a un an et demi. Mais les panneaux de limitation de vitesse à 80km/h vont peut-être disparaître dans plusieurs départements. En effet, certains s'apprêtent à faire marche arrière. Dans l'Hérault par exemple, des élus veulent rétablir les 90km/h sur certaines routes. Ils doivent prouver à l'État qu'il n'y aura aucun risque supplémentaire pour les usagers de la route, chiffres à l'appui. "Entre le 1er juillet 2018 et le 30 juin 2019, on a eu 14 morts alors que l'année précédente, on en a eu 11, donc trois de moins. Le passage à 80km/h n'a pas été probant", résume Dominique Jaumard, directeur du service des routes du Conseil départemental de l'Hérault.

200 vies sauvées

Le département va devoir faire une étude et montrer qu'il n'y a pas d'intersection sur dix kilomètres, pas d'arrêt de bus et que la route est interdite aux véhicules lents comme les engins agricoles. Beaucoup d'automobilistes attendent cette mesure. Mais augmenter la vitesse sans augmenter les risques est impossible pour une association de lutte contre la violence routière. Selon le gouvernement, le passage à 80km/h aurait permis de sauver 200 vies sur nos routes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne