Routes : faut-il revenir sur la vitesse limitée à 80 km/h ?

FRANCE 3

La mesure sur la limitation de vitesse à 80 km/h pourrait être revue à l’occasion du grand débat national. Emmanuel Macron a appelé les maires à lui faire des propositions.

Dans les cahiers de doléances remplis dans les mairies, la remise en place de la vitesse à 90 km/h revient souvent au fil des pages. "Ça ne passe pas sur notre territoire", indique Christian Sans, maire de Boussens (Haute-Garonne). Mise en place durant l'été 2018, la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires continue de faire grincer des dents, surtout chez les "gilets jaunes".

Virage à 180°C ?

Emmanuel Macron a voulu faire un signe d'ouverture, dans son discours à Grand Bourgtheroulde (Eure), mardi 15 janvier. Il se dit prêt à des aménagements. "L'objectif, c'est de réduire le nombre de morts sur les routes. Personne ne peut être contre. Il y a des propositions qui ont été faites par le gouvernement.  (...) Est-ce qu'on peut faire quelque chose qui soit mieux accepté ? Sans doute oui", a-t-il déclaré.  Pour les associations contre la violence routière, cette marche arrière du gouvernement est vécue comme une trahison. La mesure devait être évaluée au bout de deux ans : elle ne pourrait durer que quelques mois. Rechanger les panneaux ? L'idée en laisse perplexe plus d'un. Les 20 000 panneaux installés avaient coûté à l'époque dix millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne