Haute-Marne : marche arrière sur les 90 km/h

France 3

La Haute-Marne est le premier département à décider de revenir aux 90 km/h à la place des 80 km/h. Cela concerne 476 kilomètres de routes secondaires.

 
La Haute-Marne a décidé de repasser à la vitesse supérieure sur une partie de ses routes. Les élus du conseil départemental ont donné leur feu vert vendredi 24 mai pour un retour aux 90 km/h sur le réseau de routes secondaires, quelques mois après le passage contesté aux 80 km/h.
 
La mesure enchante déjà les automobilistes. "Je pense que c’est une bonne chose", confesse un automobiliste. "C’est très bien car personne ne le respecte", renchérit un autre concernant la limitation à 80 km/h. Nicolas Lacroix, le président (LR) du département, s’est engouffré dans la brèche ouverte par Édouard Philippe : le Premier ministre se disait prêt à assouplir la mesure la semaine passée.

Un coût financier

 
Mais attention, tout le réseau de routes secondaires de la Haute-Marne ne sera pas concerné : 476 kilomètres vont repasser à 90 km/h. Mais avant cela, il faut que la loi soit votée au niveau national. Ce qui ne devrait pas être le cas avant cet été. Une quarantaine de départements se disent prêts à revenir en arrière et à repasser aux 90 km/h, ce qui inquiète les associations de sécurité routière. Ce retour en arrière aura un coût financier : cela va coûter 100 000 euros au département pour changer à nouveau les panneaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne