Ile-de-France : la vitesse abaissée de 20 km/h sur une cinquantaine de kilomètres de route

La route nationale 118 près de Meudon (Hauts-de-Seine), le 29 octobre 2015.
La route nationale 118 près de Meudon (Hauts-de-Seine), le 29 octobre 2015. (MAXPPP)

Quatre portions de routes nationales et d'autoroutes seront concernées. La mesure prendra effet le 4 juillet, selon "Le Parisien".

Les Franciliens vont devoir lever le pied. La vitesse va baisser de 20 km/h sur 46 km de routes nationales et d'autoroutes en Ile-de-France, pour lutter contre la pollution et les bouchons, annonce Le Parisien vendredi. Quatre portions de routes nationales et d'autoroutes, où roulent quotidiennement près de 400 000 véhicules, seront concernées.

"Cela devrait permettre de limiter l'effet accordéon du trafic et donc de retarder la création de bouchons", explique Eric Tanays, un responsable de l'équipement et de l'aménagement en Ile-de-France, au Parisien. Les autorités espèrent également "des bénéfices en termes de sécurité routière, car il y aura moins de coups de frein brutaux et moins de chocs arrière".

Un premier bilan de la mesure d'ici un an

La décision de baisser la vitesse sur ces tronçons réputés accidentogènes a été prise par Manuel Valls lui-même, le 19 avril dernier. Mais le choix des sections concernées "a été fait avec les élus locaux et les associations de riverains", précise Eric Tanays.

"Pendant un an, nous observerons les effets de cette mesure et dresserons un bilan", ajoute le directeur adjoint des routes d'Ile-de-France. Un an après la réduction de la vitesse de 80 km/h à 70 km/h sur le périphérique parisien, une évaluation de cette mesure avait montré une baisse des accidents de 15,5%, rappelle Le Parisien.

Vous êtes à nouveau en ligne