Chauffard de Lorient : neuf jours de cavale et une possible complicité

France 2

Après neuf jours de cavale, le chauffard suspecté d'avoir fauché deux enfants à Lorient (Morbihan) a été arrêté par la police. Il pourrait avoir bénéficié de complicités.

Une cavale particulièrement longue. Mardi 18 juin, neuf jours après avoir pris la fuite, le chauffard suspecté d'avoir fauché deux enfants à Lorient (Morbihan) a été retrouvé. Selon le directeur de l'hôtel dans lequel il a été interpellé, la chambre a été réservée par un tiers. "On sait que le jeune homme ne s'est pas servi de sa carte bancaire, qu'il avait éteint son téléphone. Pour tenir neuf jours de cavale, il faut bien se nourrir, dormir", décrit le journaliste de France 2 Clément Le Goff depuis Lanester dans le Morbihan.

Il dormira en prison

L'enquête devra déterminer s'il a bel et bien bénéficié d'un soutien logistique. Le fuyard de 20 ans a sans doute choisi cet hôtel, car il est facile d'y accéder sans passer par la réception. "Les chambres donnent sur l'extérieur et elles s'ouvrent avec une simple carte", poursuit le journaliste. Après avoir été arrêté par la police, il dormira en prison mardi 18 juin. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne