Bientôt tous à vélo en France ?

Voir la vidéo

Le gouvernement a annoncé un plan vélo où vont être investis 350 millions d'euros en sept ans, alors que Strasbourg (Bas-Rhin) est devenue la quatrième ville la plus cyclable d'Europe.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"2058, plus de voitures, plus de pollution, des vélos et des piétons, partout...", imagine Linh-Lan Dao. "Et non, les rois du vélo, ce sont plutôt les Pays-Bas, à Amsterdam, le cycliste est prioritaire, pas le piéton." La journaliste nous apprend qu'aux Pays-Bas "27% des déplacements se font à vélo, contre 3% en France". Attention aux clichés, ce n'est pas parce que "c'est dans leur culture" ou parce que leur pays "est tout plat" que les Néerlandais affectionnent ce moyen de transport.

Des millions investis pour un plan vélo

Ce sont les manifestations des habitants d'Amsterdam en 1970 contre la propagation des voitures. Un mouvement qui s'appelait "Stop killing our children" ou "Arrêtez de tuer nos enfants", en français, poursuit Marco te Brömmelstroet, chercheur en urbanisme à l'Université d'Amsterdam. D'après lui, à cette époque, "600 enfants mourraient chaque année percutés par des voitures". À cette époque, la France devenait le premier constructeur mondial de deux-roues motorisés.

Aujourd'hui, le vélo va-t-il se généraliser comme mode de transports ? "Strasbourg (Bas-Rhin) est devenue la quatrième ville la plus cyclable d'Europe, et le gouvernement vient d'annoncer un plan vélo : 350 millions d'euros en sept ans", conclut Linh-Lan Dao.

Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne YouTube

Vous êtes à nouveau en ligne