Lorient : un millier de personnes participent à la marche blanche en hommage aux deux enfants renversés par un chauffard

Les participants à la marche blanche en mémoire des deux enfants renversés par un chauffard, le 13 juin 2019 à Lorient (Morbihan). 
Les participants à la marche blanche en mémoire des deux enfants renversés par un chauffard, le 13 juin 2019 à Lorient (Morbihan).  (DAMIEN MEYER / AFP)

La passagère du véhicule s'est rendue à la police dans la nuit de mercredi à jeudi. Le conducteur, lui, est toujours recherché. 

"En venant ici, à cette marche blanche, j'ai voulu soutenir la famille". Comme cette mère de famille, environ un millier de personnes ont participé, jeudi 13 juin, à une marche silencieuse à Lorient (Morbihan), pour rendre hommage au garçon de 10 ans tué dimanche, et à son cousin de 7 ans, grièvement blessé par un chauffard.

Escortée par la police, la marche, silencieuse et recueillie, est passée par la voie de bus empruntée par le chauffard et sa passagère au moment de l'accident. Arrivés devant le lieu de l'accident, proche d'un fast-food et d'un garage, des participants ont levé les fleurs vers le ciel avant de les déposer à l'endroit du drame. Quatre jours après le drame, la ville est encore sous le choc. "C'est touchant, le petit a l'âge de mon petit frère. J'ai voulu venir marcher et soutenir la famille", a réagi Caroline, 17 ans, auprès des journalistes de l'AFP. "Stop à la violence routière", pouvait-on lire sur une pancarte. Le maire socialiste de Lorient, Norbert Métairie, était également présent. Les participants ont commencé à se disperser vers 14h30. 

Le chauffard de 20 ans toujours recherché 

La passagère de la voiture a été arrêtée dans la soirée de mercredi. Elle s'est présentée chez des habitants de Caudan, près de Lorient, en leur demandant de prévenir la police, dans le but de se rendre. La jeune femme de 21 ans affirme ne pas savoir où se trouve l'homme qui était au volant, toujours en fuite depuis dimanche. Malgré la diffusion d'un appel à témoignages, l'homme reste introuvable. 

Vous êtes à nouveau en ligne