VIDEO. Musique agaçante, pics, douche froide… 5 dispositifs anti-SDF à travers le monde

BRUT

Pour empêcher les personnes sans-abri de vivre dans les rues, certains pays mettent en place des dispositifs anti-SDF. Décryptage.

Partout dans le monde, des dispositifs anti SDF sont mis en place.

Des chansons pour faire fuir les SDF

À West Palm Beach, en Floride, la chanson enfantine "Baby shark" a été diffusée en boucle plusieurs nuits d'affilée pour éloigner les sans-abri du front de mer. "Alors, en tant que solution innovante, nous avons pensé que ce serait une bonne idée - et je pense toujours que c'est une bonne idée - de jouer de la musique, des chansons ennuyantes, toute la nuit pour dissuader les gens de passer la nuit dans cette position géographique définie", justifie Keith James, le maire de West Palm Beach

Des douches froides

En 2017, rue de Rivoli à Paris, un propriétaire de parking utilisait des douches froides qui se déclenchaient automatiquement pour ne pas que des SDF dorment sur sa propriété. 

Des pics

À Londres, des pics anti-SDF ont été installés à l'entrée d'un immeuble en 2015. Le maire de l'époque, Boris Johnson, aujourd'hui Premier ministre du Royaume-Uni, avait tweeté à ce sujet. "Nous avons dépensé 34 millions de livres sterling pour assurer que les gens ne passent pas "2 nuits dehors", atteignant les 3/4 de ceux qui dorment dans la rue, mais on doit faire plus. Les pics ne sont pas la réponse", notifiait le tweet. Ce dispositif est également utilisé en France.

Des amendes

En 2018, le Parlement hongrois a approuvé une loi interdisant de dormir dans la rue. Toute personne qui ne respecte pas cette loi s'expose à une amende. Et ceux qui refusent un programme de logement ou de travail peuvent être arrêtés. 

Suppression des services sociaux

En 2014, la capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur, avait interdit les soupes populaires dans son centre-ville. Quelques mois plus tard, l'interdiction a été annulée.

Vous êtes à nouveau en ligne