VIDEO. Le nombre de sans-abri morts dans la rue a augmenté de 15% en 2018

FRANCE 2

Selon le décompte annuel du collectif Les Morts de la Rue, 612 SDF sont morts en un an, souvent seuls, malades ou victimes d’agressions.

Exposés au vent, au froid, aux agressions, ils sont particulièrement vulnérables. En 2018, au moins 612 sans domicile fixe (SDF) sont morts dans la rue, a annoncé mardi 29 octobre le collectif Les Morts de la Rue, qui recense et analyse ces décès chaque année dans un rapport. Ils étaient 511 un an plus tôt : leur nombre a donc augmenté de 15% en un an.

Des chiffres encore en dessous de la réalité

Le collectif Les Morts de la Rue qui les a recensés n’explique pas cette hausse, qui pourrait être liée à l’augmentation du nombre de sans-abris. Ces chiffres ne sont pas non plus exhaustifs. Ils seraient même très en deçà de la réalité, reconnaît le collectif : "Les vrais chiffres sont six fois supérieurs à ce qu’on avance", affirme Géraldine Franck, membre du collectif.

L'analyse des conditions de ces décès montre aussi la violence de la vie à la rue : ces SDF sont morts en moyenne à "48,7 ans contre 82,18 ans en population générale", et 27% des morts sont liées à "des accidents, des agressions ou des suicides", 36% à des maladies. 4 sur 10 étaient de nationalité française et 3 sur 10 souffraient d’au moins une addiction. Autre chiffre édifiant : parmi ces victimes, il y avait au moins 13 mineurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne