Restos du cœur : de plus en plus de jeunes en détresse

France 2

La moyenne d'âge des bénéficiaires des Restos du cœur s'élève à 27 ans. Leur campagne d'hiver commence mardi 27 novembre, et les bénévoles s'inquiètent de devoir aider de plus en plus de jeunes.

À 24 ans, Yoan est hébergé gratuitement dans cet immeuble à Dijon (Côte-d'Or). Cet hôtel social de 11 chambres appartient à la ville, il est entièrement loué par les Toits du cœur. Un hébergement mis à la disposition de jeunes SDF âgés de 18 à 25 ans par les Restos du Cœur. Aide alimentaire, logement... Il bénéficie aussi d'un accompagnement dans toutes ses démarches. Un soutien sans faille, mais ferme. L'objectif de l'association : remettre le jeune homme sur le chemin de l'emploi.

"De 8 heures à 15 heures, je faisais la manche pour pouvoir manger le midi"

À 18 ans, Sabrina est enceinte de 7 mois. En conflit avec sa famille, elle se retrouve à la rue. "De 8 heures à 15 heures, je faisais la manche pour pouvoir manger le midi", explique-t-elle. Elle obtiendra son bac avec la mention très bien. Après quelques semaines d'errance, c'est le soulagement. Elle emménage dans un studio dont elle ne paye que les charges. Le loyer est pris en charge par Les Toits du Cœur. Aujourd'hui, parce qu'elle est enceinte, la jeune femme touche 800 euros d'aides. Elle devrait accoucher en janvier prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne