Quand la Fondation Abbé-Pierre pointe ironiquement les dispositifs urbains anti-SDF

FRANCEINFO

Les "Pics d'or" ont été décernés aux installations les plus tristement imaginatives afin d'empêcher les sans-abri d'occuper l'espace urbain.

Quand on se balade dans plusieurs villes de France, on tombe sur une multitude de constructions aussi curieuses qu'étonnantes. Une passante pense que c'est pour ranger les vélos, mais avoue ne pas savoir exactement ce dont il s'agit. Un autre explique que c'est peut-être pour crever les roues d'une voiture bélier le cas échéant. Mais à vrai dire il n'en est rien. Tout ce mobilier n'a qu'un seul but : empêcher les sans-abri de s'installer.

Communes, commerces et copropriétés

La Fondation Abbé-Pierre a ainsi recensé 350 dispositifs de ce genre dans toute la France grâce à des photos envoyées par des internautes. En réalité il y en a sans doute bien plus. D'autant que tout le monde peut installer un dispositif de ce type. Les communes donc, mais aussi les commerçants et les copropriétés. Des dispositifs tristement créatifs parfois, comme des cages autour des bancs à Angoulême (Charente) en 2014. La Fondation a ainsi ironiquement décerné des "Pics d'or" à certains, une manière d'éveiller les consciences.

Vous êtes à nouveau en ligne