Paris : Anne Hidalgo va accueillir des SDF dans les mairies

France 3

La maire de Paris Anne Hidalgo annonce un plan d'accueil pour les SDF. À la mi-novembre, l'Hôtel de Ville et des mairies d'arrondissement seront ouverts la nuit à environ 300 personnes. Un geste qui fait réagir.

Dans les salons luxueux du cœur de la mairie de Paris, normalement réservés à des réceptions ou à des expositions, fin novembre, il y aura des lits et de quoi préparer des repas. Anne Hidalgo, la maire de Paris, veut accueillir des sans-abri. Une cinquantaine de femmes seraient hébergées chaque jour. "Il y a beaucoup trop de femmes à la rue, plus de 12% des personnes à la rue sont des femmes. Il faut un accueil chaleureux, il faut un accueil délicat, un accueil humain, avec les associations", explique la socialiste Anne Hidalgo.

"Très démagogique" pour les Républicains

La mairie de Paris veut aller plus loin. D'autres lieux, des salles de mairies d'arrondissements ou des tribunaux de l'ancien palais de justice, par exemple, vont aussi être aménagés. Le but : héberger au total 300 personnes. Bernard Debré, conseiller municipal LR, juge cela "très démagogique". Au-delà de l'accueil, c'est le nombre de sans-abri qui fait également débat. L'an dernier, après une passe d'armes avec le gouvernement, la mairie de Paris a lancé son propre comptage. Résultat : 3 000 places manqueraient dans la capitale. Anne Hidalgo s'engage à en créer la moitié.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne