Hébergement des femmes sans-abri : "La nuit, des hommes nous poursuivent"

Une femme sans abri dans les rues de Paris. (illustration)
Une femme sans abri dans les rues de Paris. (illustration) (DELPHINE GOLDSZTEJN / MAXPPP)

Anne Hidalgo, la maire de paris, annoncé dimanche que deux grandes salles de l'Hôtel de Ville de Paris seront ouvertes cet hiver pour accueillir les sans-abri et notamment les femmes.

Anne Hidalgo, la maire de Paris a annoncé dimanche 14 octobre ouvrir deux grandes salles de l'Hôtel de Ville pour accueillir des sans-abri. Elle compte pallier la moitié du manque d'hébergements d'urgence, estimés à 3 000 places, et espère voir l'Etat se charger du reste.

Parmi tous les sans domicile fixe de la capitale, il y a environ 12% de femmes, en très grand danger. Certaines, depuis la Halte Femmes, un centre d'accueil géré par l'association Aurore, se sont confiées à Sylvie Charbonnier pour France Bleu Paris.

"Il y a des hommes qui savent qu'on a nulle part où aller"

Parmi elle, il y a Annie, 28 ans, la peur au ventre dans la rue le soir. "On ne sait pas où aller, on ne sait pas que faire la nuit. Il y a des délinquants qui nous poursuivent, des hommes qui savent qu'on n'a nulle part où aller. Il te suit la nuit et tu as peur. Peut-être qu'il va te faire du mal ? Peut-être qu'il va te violer, peut-être qu'il peut t'agresser ?", a-t-elle expliqué.

Elle ajoute : "Ce n'est pas évident non plus de dormir dans le froid..." Certaines, justement, pour échapper au froid et passer une nuit à l'abri, acceptent parfois les propositions de certains hommes. L'une d'elles témoigne : "Oui, parfois, on est obligé de passer par ça quand il fait -3°C dehors et qu'un mec te propose 'Viens !' On n'a pas le choix... et c'est dangereux ! On aimerait qu'on nous donne des endroits où dormir..." Dès novembre, elles pourront être accueillies dans le salon des tapisseries et dans la salle des Prévôts de l'Hôtel de Ville de Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne