Hauts-de-Seine : la vie souterraine des SDF de La Défense

FRANCE 2

À La Défense, le quartier d'affaires situé aux portes de Paris, dans les Hauts-de-Seine, les milliers de salariés qui s'y croisent, ignorent souvent que sous la dalle du parvis, vivent des exclus. Les sans-domiciles fixes s'y cachent, dans le dédale des routes souterraines et dans les parkings.

La Défense, dans les Hauts-de-Seine, est le plus grand quartier d'affaires en Europe. À la surface, 500 entreprises s'y concentrent, dont des fleurons du Cac 40. 180 000 salariés travaillent chaque jour dans les 70 tours d'acier et de verre. Sous la dalle, pourtant, toute une vie souterraine s'est organisée, celle d'une centaine de SDF qui s'abritent au bord des routes couvertes, des stations de métro ou à 20 m sous terre, dans un des nombreux parkings.

La menace constante des agressions

Depuis un an, Bocar Bakaga, un homme originaire du Sénégal, est l'un d'entre eux. Il a trouvé refuge au niveau -1 d'un centre commercial. Il a trouvé dans une voiture abandonnée un abri inespéré, mais qui ne le protège pas tout à fait du danger. "Il faut faire très attention, vous vous endormez un peu, et le téléphone disparait. Vous le laissez en charge, il disparait", explique-t-il. Le sous-sol de La Défense est aussi le lieu des trafics de drogue. Difficile pour les travailleurs sociaux de s'y aventurer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne