Canicule : les conditions difficiles des sans-abris

France 3

Les températures devraient baisser ce week-end, mais en attendant, de nouveaux records de chaleur ont été battus ce vendredi 27 juillet. Une mauvaise nouvelle pour ceux qui dorment dans la rue, car cette période n'est pas très facile pour les sans-abris.

Julie du SAMU social fait la distribution d'eau. Avec un thermomètre avoisinant les 37 degrés à l'ombre, elle veille à ce que les SDF se réhydratent bien. Dans sa camionnette, elle sillonne les rues de Lille toujours aux aguets. À chaque arrêt, l'équipe ravitaille en boissons et s'assurent que tout va bien. Difficile de trouver un lieu frais et de se reposer. Alors quand ils sont endormis, Julie surveille de loin. Cette semaine encore, un SDF est décédé. "Il y en a autant en été qu'en hiver à cause de la chaleur et des conditions liées à la rue", explique Julie Lebreton, éducatrice spécialisée du SAMU social.

Fermeture d'un nouveau centre d'hébergement

La situation est d'autant plus difficile que les hébergements d'urgence ne fonctionnent qu'en hiver avec le plan grand froid. "On a aussi des accueils de jour qui ferment pour les vacances d'été. Du coup ça nous fait moins de partenaires présents pour nous aider", précise Julie Lebreton. Ce vendredi 27 juillet au soir, un hébergement fermera ses 40 lits pour cause de vacances laissant ainsi, 40 sans-abris supplémentaires dans la rue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne