Salon de l'agriculture : Macron chahuté pour l'inauguration

France 3

Passage obligé des présidents de la République, le Salon de l'agriculture s'est ouvert samedi 22 février. Emmanuel Macron n'a pas dérogé à la règle, même si la première partie de son passage n'a pas été de tout repos.

"Entendez la colère du monde agricole, monsieur le président. Il nous faut des réponses absolument aujourd'hui. Autrement, je suis désolé, mais il va y avoir une cassure entre vous et nous." Il n'a pas fait dix pas dans l'enceinte du Salon de l'agriculture, dans le sud de Paris, qu'Emmanuel Macron est déjà pris à parti par un comité d'accueil composé d'agriculteurs en colère. Dans la matinée du 22 février, la 57e édition du salon s'est ouverte avec l'arrivée du chef de l'État.

Jacques Chirac et "gilets jaunes"

Pendant toute la journée, il va rencontrer les paysans. Entre un passage près de l'égérie charolaise du salon et un hommage à son prédécesseur Jacques Chirac, Emmanuel Macron faisait encore face à la mi-journée à des agriculteurs souvent en colère. Parmi eux des "gilets jaunes". Le président s'est montré ouvert au dialogue. En fin de matinée, la figure des "gilets jaunes" Éric Drouet a tenté d'accéder au chef de l'État. En vain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne