Saint-Valentin : les agences matrimoniales sortent leur épingle du jeu

France 3

Le nombre de célibataires a doublé en quarante ans. Si les sites de rencontre font recette sur internet, les agences matrimoniales traditionnelles n'ont pas complètement disparu. Reportage à Roanne (Loire).

Place des promenades, à Roanne (Loire), s'avance main dans la main un couple de seniors, jeunes amoureux. Depuis trois ans, les deux tourtereaux se sont rencontrés et découverts. Tout cela grâce à une agence matrimoniale qu'ils avaient sollicitée pour trouver l'âme sœur. À la quatrième rencontre organisée par l'agence, le coup de cœur est au rendez-vous.

La France compte 18 millions de célibataires

D'autres espèrent vivre la même aventure après une série de déceptions sur les réseaux sociaux. "Sur internet, il y a tellement de mensonges qu'on peut vite tomber dans le piège", estime un homme. 400 agences matrimoniales font encore leur office. Il en coûte en moyenne 150 € d'abonnement par mois. En France, 18 millions de célibataires caressent chaque année l'espoir de fêter la Saint-Valentin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne