VIDEO. Affaire Leonarda : la mobilisation des lycéens marque le pas

LORRAINE GUBLIN et JULIEN NOURRY - FRANCE 2

Malgré la pluie à Paris, élèves, étudiants et responsables syndicaux se sont rassemblés place de la République.

Les lycéens sont bien moins nombreux dans la rue, mardi 5 novembre, qu'avant les vacances scolaires, en octobre, pour soutenir la collégienne rom Leonarda. Malgré la pluie, élèves, étudiants et responsables syndicaux se sont rassemblés place de la République, à Paris, avec la même revendication : "Une loi pour empêcher les expulsions d'enfants scolarisés."

L'affaire Leonarda a donné lieu à de nouvelles manifestations dans d'autres villes et à des perturbations dans quelques lycées. Mais la mobilisation semble s'essouffler. Lundi, le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, avait appelé les jeunes à éviter de recourir à "la violence et au blocus", affirmant toutefois que "leur émotion" était "légitime". Les manifestants jugent nécessaire de changer la loi, qu'ils perçoivent comme injuste, et rejettent les concessions faites le 19 octobre par le chef de l'Etat.

Vous êtes à nouveau en ligne